S’imposer sur un marché saturé : adopteunmec.com

HP-adopteunmec.com-moustache

Nouvel exemple d’un site qui a parfaitement réussi à trouver sa place sur un marché hyper saturé, en adoptant une stratégie différentiée : adopteunmec.com.

On le sait sur le marché de la rencontre en ligne il y a des gros acteurs comme Meetic, Attractive world…, mais une multitude d’autres concurrents (on en recense environ 2000). Les principales barrières : ne pas être ringard et réussir à faire payer un abonnement. Meetic est le leader (et pionnier sauf erreur), Attractive World a construit son modèle sur un mode sélectif (tu dos plaire aux célibataires pour que ton inscription soit validée) … il restait un créneau à occuper, celui des jeunes, cible pas évidente car un peu réfractaire à payer l’abonnement.

Et pourtant, adopteunmec l’a fait : un lancement fin 2007 avec un positionnement décalé : le 1er supermarché où les femmes font leurs courses. Dans les rayons : la semaine des carottes (sélections de célibataires roux), les bricolos, les latinos, la semaine de la moustache, les ours, les régionaux … bref un marketing et un design hyper décalés et originaux. Mais en plus, une vraie volonté de s’adresser aux femmes (même principe qu’en boîte, plus t’as de femmes, plus tu attires des hommes prêts à payer leur entrée) >> ce sont les femmes qui ont le pouvoir, celui de décider qui peut leur parler grâce à « l’ajout au caddie », ce qui a un côté rassurant et évite de recevoir des messages de types qui ne les intéressent pas. D’un autre côté ça oblige les hommes à savoir bien se mettre en valeur (fiche produit, fonctions, accessoires…) et ça leur évite aussi pas mal de râteaux.

Dès sa 1ère année, le site a réuni plus de 500 000 inscrits, simplement grâce au bouche à oreille. En 2012, des campagnes de pub viennent appuyer leur image tendance et les faire connaître à plus grande échelle. En 2012 toujours, adopteunmec.com fait dans le buzz et ouvre une boutique éphémère à Paris pendant 10 jours : des hommes (volontaires) sont proposés en vitrines et à l’intérieur les femmes font leur « shopping » sur tablette. Un espace est même proposé pour les rencontres autour d’un café, d’une partie de baby-foot.

Le site a uniquement fondé son modèle sur les abonnements (30€ pour les hommes uniquement, moins cher que les concurrents) en s’interdisant toute forme de publicité ou partenariat avec des marques pour ne pas nuire à la navigation de ses membres. Enfin dernier point, pour décomplexer ses membres dans cet univers de la rencontre en ligne, le site se veut de plus en plus réseau social avec une belle équipe de modérateurs et des rédacteurs qui animent un blog (musique, festival…).

Aujourd’hui le site affiche plus de 5,7 millions de membres inscrits, dont 600 000 seraient actifs tous les mois. Pour son exercice 2012/2013 le site affichait un CA de plus de 16 millions d’euros, en progression de 71% et se placerait n°3 sur le marché. Avec un budget marketing de 5 millions d’euros (31% de son CA)…

Vidéo du lancement de la boutique éphémère en 2012 :

About cbellouet

13 ans d'expérience dans le e-commerce et particulièrement le webmarketing, chez 3 Suisses puis chez Orchestra et depuis maintenant 6 ans en tant que Freelance : un job passionnant qui me permet d'accompagner des entreprises aux problématiques tellement différentes !

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :